Page:United States Statutes at Large Volume 50 Part 2.djvu/391

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page needs to be proofread.


MULTILATERAL-SAFETY OF LIFE AT SEA-MAY 31, 1929 1297 Par temps de brume, de brouillard, de bruine, de neige ou pendant les forts grains de pluie, tant de jour que de nuit, les signaux decrits dans le present Article seront employes comme il suit: (a.) Tout navire a vapeur ayant de 1'erre doit faire entendre un son prolonge a des intervalles de deux minutes au plus; (b.) Tout navire a vapeur en route, mais stoppe et n'ayant pas d'erre, doit faire entendre, a des intervalles ne depassant pas deux minutes, deux sons prolonges separes par un intervalle d'une seconde environ. (c.) Tout navire a voiles faisant route doit faire entendre A des intervalles n'excedant pas une minute, un son quand il est tribord amures, deux sons cons6cutifs quand il est babord amures et trois sons cons6cutifs quand il a le vent de l'arriere du travers. (d.) Tout navire au mouillage doit sonner la cloche rapidement pendant 5 secondes environ a des intervalles n'excedant pas une minute. Sur les navires d'une longueursuperieure d 106m. 75, on devra sonner la cloche sur la partie avant du navire et de plus, sur la partie arriere, 4 des intervalles ne depassant pas une minute, faire entendre un gong ou tout autre instrument dont le son ne peut etre confondu avec celui de la cloche. (e.) Tout navire qui remorque, tout navire employ6 a poser ou A lever un cable tclgraphquo sous-marin,tout navire faisant route et ne pouvant se deranger de la route d'un navire qui s'approche parce qu'il n'est pas maitre de sa manceuvre et qui ne peut manceuvrer comme l'exige ce Reglement, devra, au lieu des signaux prescrits aux para- graphes (a), (b) et (c) du present Article, faire entendre, A des inter- valles ne depassant pas deux minutes, trois sons consecutifs, savoir: un son prolonge suivi de deux sons brefs. IU naviroe rcmorqe e pe ffipe ee iignat mais ii 'e fet pas d'tr4 ee Un navireremorque, ou s'il en est remorqueplus d'un, le derniernavire du convoi devra, 4 des intervalles ne depassant pas deux minutes, faire entendre quatre sons consecutifs, c'est-d -dire un son prolonge suivi de trois sons brefs; ce signal n'est pas obligatoiredans le cas o ii ne serait pas possible d'embarquerdu personnel a bord du navire remorqua. Quand il sera possible, le navire remorque devrafaireentendre ce signal immediatement apres le signalfaitparle navire remorqueur. (f.) Tout navire echoue dans un chenal ou 4 proximite d'un chenal emettra le signal prescritau paragraphe(d) et, de plus, devrafaireenten- dre trois sons de cloche separes et distincts immediatement avant et apres chaque signal. Les navires A voiles et embarcations d'un tonnage brut de moins de 20 tonneaux ne sont pas astreints a faire les signaux mentionnes ci- dessus; mais s'ils ne les font pas, ils doivent faire tout autre signal phonique d'une intensit6 suffisante A des intervalles ne depassant pas une minute. *

  • Les bateaux-pilotes a vapeur des Pays-Bas quand ils sont a leur station en

service de pilotage, par temps de brume, de brouillard, de neige ou pendant lea forts grains de pluie, sont astreints a intervalles de deux minutes au plus &faire entendre un son prolonge de la sirene suivi a une seconde d'intervalle par un son prolong6 du sifflet A vapeur, suivi de nouveau a une seconde d'intervalle d'un son prolonge de la sirene. Quand ils ne sont pas Aleur station en service de pilotage ils font entendre lea m6mes signaux que les autres navires a vapeur. [Footnote in the original.]