Page:A book of the Cevennes (-1907-).djvu/298

From Wikisource
Jump to: navigation, search
This page has been validated.
220
THE CEVENNES

We have a fault, Florian is kind enough to inform us:—

"Ils dédaignent d'ouvrir les yeux sur le mérite, sur les qualités qui sont propres à chaque peuple; cette insouciance donne à leurs vertus un air d'orgueil qui en diminue l'attrait; enfin, ils comptent pour fort peu de chose l'approbation, le suffrage des autres; et le seul moyen d'être aimable, c'est de les compter pour beaucoup."

I suspect that this criticism is more just than his rendering of English surnames and his spelling of Scottish words.