Author:Esprit Fléchier

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
Esprit Fléchier
(1632–1710)
Divine and writer
Esprit Fléchier

Works[edit]

  • La vie du cardinal Jean-François Commendon, où l'on voit ses voyages, ambassades, légations & négotiations, dans les plus considérables cours des empereurs, rois, princes & républiques de l'Europe. Écrite en latin par Antoine Maria Gratiani, et traduite en françois par Monsieur Fléchier (1671)
  • Histoire de Théodose le Grand, pour Monseigneur le Dauphin (1679).[1] Translated into English by F Manning (1693)
  • Histoire du cardinal Ximenès (1693) [2] [3]
  • Panégyriques des saints et quelques sermons de morale (1695)
  • Lettres de Mr. Flechier, evêque de Nismes, sur divers sujets (1711) [4]
  • Lettres choisies de Mr Fléchier, avec une Relation des fanatiques du Vivarez et des réflexions sur les différens caractères des hommes (2 volumes, 1715) [5][6]. Reedition : Fanatiques et insurgés du Vivarais et des Cévennes : récits et lettres, 1689–1705, Jérôme Millon, Grenoble, 1997.
  • Œuvres complètes (10 volumes, 1782)
  • Voyage de Fléchier en Auvergne (1796) [7]
  • Oraison funèbres (2 volumes, 1802) [8]
  • Œuvres complètes de Fléchier, classées pour la première fois, selon l'ordre logique et analogique (2 volumes, 1856). Published by Jacques Paul Migne (Paris)
  • Mémoires de Fléchier sur les Grands-Jours tenus à Clermont en 1665–1666 was first published in 1844 by Benoît Gonod. The second edition (1856), Mémoires de Fléchier sur les Grands-Jours d'Auvergne en 1665, had a notice by Sainte-Beuve and an appendix by Pierre Adolphe Chéruel.[9] Reedition : Mercure de France, Paris, 1984.

Fléchier left a portrait or caractère of himself, addressed to one of his friends. The "Funeral Oration of Marshal Turenne" has been translated in English in HC Fish's History and Repository of Pulpit Eloquence (ii., 1857).

Works about Esprit Fléchier[edit]


Works by this author published before January 1, 1925 are in the public domain worldwide because the author died at least 100 years ago. Translations or editions published later may be copyrighted. Posthumous works may be copyrighted based on how long they have been published in certain countries and areas.