Page:Folk-lore - A Quarterly Review. Volume 22, 1911.djvu/536

From Wikisource
Jump to navigation Jump to search
This page needs to be proofread.


500 Reviews.

I'existence generale, mais auquel on n'a ni le temps ni I'intention de consacrer de longues recheches ; dans ce cas des volumes comme ceux de Hartland, Frazer, Westermarck, etc., sont propre- ment des bouees de sauvetage.

Vient ensuite I'opinion des sp^cialistes, tels que les collabora- teurs de I'Annee Sociologique et d'Anthropos, pour ne citer que les periodiques qui ont pris une attitude d'opposition. On y pretend que ces chevauchees a travers les populations, ces ran- donnees, ces accumulations enormes sont I'expressiou d'une methode scientifique defectueuse, et ne servant exactement a rien. Ce serait la derniere etincelle d'une methode morte, celle de Bastian.

Cette fois je suis partie dans le debat : car les critiques adressees a I'ecole anglaise de Tylor, Frazer, Lang {Myth^ Ritual, and Religion), Hartland {^Legend of Perseus et Primitive Paternity), Crawley {Mystic Rose), Clodd, etc., m'ont ete adressees aussi avec vehemence a propos de mes Rites de Passage et au point que recemment le P. Schmidt m'a accuse ni plus ni moins que d'un triste recul, sinon meme d'une degenerescence scientifique. Cela me donne le droit d'afifirmer I'avantage de cette methode des paralleles et en me justifiant, de justifier s'il en est besoin les savants anglais enumeres.

Soit un fait localise dans le temps et dans I'espace, il y a d'abord deux manieres de I'etudier, egalement legitimes, a savoir, 1° dans le lieu, pour indiquer les rapports de ce fait avec tous les autres faits contemporains localises dans ce meme lieu ; IF dans le temps, afin de definir les rapports de ce fait avec des faits anterieurs. En combinant ces deux methodes, on situe le fait a la fois historiquement et geographiquement dans son milieu propre. Puis on etudie d'autres faits de la meme maniere, et on les classe en serie a I'aide de la methode historico-culturelle. De proche en proche on delimite ainsi toute une serie de cycles.

Mais ce n'est encore la qu'etudier les faits incompletement. Car ils peuvent avoir tous en commun certains elements qui sont independants a la fois du temps et du lieu, et qui tiennent a la nature essentielle des faits meme. Si par exemple ce sont des croyances, I'essentiel est un element psychologique lequel a son tour depend d'un element de race, qui enfin est I'expression de